4. Que faire en cas de harcèlement sexuel?

Si vous êtes harcelée, il faut le dire. Vous pouvez choisir d'en parler à une personne digne de votre confiance, comme une amie, un parent, un membre de la famille, votre partenaire ou vous pouvez communiquer avec :
  • Un Centre d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuels
  • Une maison d'hébergement pour les femmes violentées
  • Une ligne d'écoute et de soutien pour les femmes
  • La Commission des droits de la personne
  • Une thérapeute, une intervenante, une travailleuse sociale
  • Un(e) agent(e) de police
  • Une infirmière ou votre médecin de famille
  • Une avocate ou à l'aide juridique, etc.
Il est important que les victimes de harcèlement sexuel dénoncent ces comportements afin de combattre ce type de violence et prennent la parole pour contrer les stéréotypes sexistes et les mythes rattachés au harcèlement. Il est important qu'on vous écoute, qu'on vous croit et qu'on vous appuie. Ne lâchez pas! Si vous êtes harcelée, vous pouvez dire à la personne qui vous harcèle que vous n'accepter pas son comportement, ses paroles, ses gestes et que cela vous gêne et vous rend mal à l'aise. Dites-lui clairement. Si cela vous fait peur, faites-vous accompagner d'un témoin qui vous servira également de soutien moral. Vous pouvez choisir de déposer une plainte par écrit auprès d'un responsable ou d'un(e) supérieur(e). Protégez-vous en conservant un rapport écrit détaillé de chaque incident de harcèlement. Trouvez des proches ou des collègues qui vous soutiendront dans votre démarche. Faites confiance à votre intuition. Si vous vous sentez mal à l'aise, vous avez certainement de bonnes raisons. Votre intuition agit comme in système d'alarme et vous indique que quelque chose ne va pas. Il faut se donner la permission de s'écouter. En ce faisant, si vous perdez votre emploi, vous pourrez toujours plaider votre cause devant la Commission des droits de la personne. Si vous êtes congédiée ou si vous quittez votre emploi par la suite du harcèlement sexuel, vous êtes admissible à l'assurance emploi. VOUS AVEZ DES DROITS! Source : Le Conseil consultatif canadien sur la situation de la femme (1993), Feuillet sur le harcèlement sexuel. Source : Direction-Jeunesse (1993), Le harcèlement sexuel aux études et au travail, p.1.