1. Violence conjugale

La violence conjugale est l'emploi abusif ou excessif de son pouvoir en utilisant les liens intimes de confiance et de dépendance amoureuse pour exercer sur l'autre un contrôle qui la maintient dans l'insécurité et la rend impuissante. La violence conjugale touche sans distinction toutes les femmes : jeunes, aînées, immigrantes, Canadiennes de naissance, ayant des limitations fonctionnelles, etc. Les femmes de diverses classes sociales, religions ou régions peuvent vivre de la violence au sein de leur couple.

Personne ne mérite de subir de la violence, d'être insultée, maltraitée, exploitée, ridiculisée, frappée, peu importe les conditions et les situations.


Les questions suivantes vous aideront à identifier si vous subissez de la violence conjugale :
  • Votre conjoint critique-t-il sans cesse votre apparence, vos comportements, vos paroles et vos jugements?
  • Votre conjoint vous insulte-t-il souvent ou vous crie des bêtises?
  • Devez-vous demander la permission à votre conjoint pour rendre visite à vos parents ou amis?
  • Sentez-vous que tout ce que vous faites n'est jamais assez pour votre conjoint?
  • Votre conjoint vous pose-t-il de nombreuses questions sur vos sorties, vos rencontres et vos activités?
  • Votre conjoint a-t-il déjà menacé de vous faire du mal, de s'en prendre à vos enfants ou de se tuer si vous le quittez?
  • Votre conjoint est-il jaloux au point où il vous accuse régulièrement et faussement d'avoir des liaisons amoureuses?
  • Votre conjoint vous oblige t-il à avoir des relations sexuelles ou à poser des gestes de nature sexuelle contre votre gré?
  • Votre conjoint vous a-t-il déjà frappé, bousculé ou menacé de le faire?
  • Votre conjoint vous laisse-t-il conduire?
  • Votre conjoint menace-t-il de faire du mal à vos enfants, à vos animaux ou à vos biens personnels?