3. Conséquences de l'agression sexuelle durant l'enfance

L'agression sexuelle durant l'enfance cause un traumatisme grave. Elle a des effets très dommageables chez l'enfant qui risquent de se poursuivre bien au-delà de l'agression elle-même. Les répercussions de l'agression sexuelle durant l'enfance peuvent se manifester de plusieurs façons et à différents moments chez la victime. Elles peuvent apparaître de façon spontanée ou se laisser découvrir plus lentement par exemple, (à partir d'un souvenir). Les réactions au traumatisme peuvent varier d'une personne à l'autre, mais certaines conséquences sont plus manifestes que d'autres. Elle peut entraîner des CONSÉQUENCES PSYCHOLOGIQUES telles que :
  • La culpabilité et la honte
  • La peur
  • L'anxiété
  • La colère
  • La confusion
  • La dépression
  • Un sentiment d'impuissance
  • Une perte de confiance et une faible estime de soi
  • Des réminiscences (ou flash-back)
  • La perte de leur innocence et de leur liberté, etc.
Elle peut occasionner des TROUBLES PSYCHOSOMATIQUES tels que :
  • L'impression d'être engourdie, de ne pas vivre ou de ne pas être en prise avec le réel
  • Une douleur générale dans le corps qui ne peut pas être soulagée par des soins médicaux, ni par des médicaments, etc.
Elle peut provoquer des RÉACTIONS PHYSIQUES telles que :
  • Des crises d'angoisse (difficulté à respirer, battements de coeur rapides, nausées)
  • Des troubles de sommeil (cauchemars, insomnie)
  • Des troubles alimentaires, etc.
Elle peut avoir des INFLUENCES SOCIALES telles que :
  • L'isolement social
  • Des difficultés à faire confiance aux autres
  • Des difficultés dans les relations interpersonnelles
  • Des troubles d'apprentissage, etc.
Elle peut mener à des COMPORTEMENTS DESTRUCTEURS tels que :
  • L'automutilation
  • La promiscuité
  • La prostitution
  • La consommation excessive d'alcool ou de drogues (somnifères, tranquillisants, substances toxiques, etc.)
  • Des idées suicidaires ou des tantatives de suicide
  • Sexualité anormale, dysfonctionnelle ou à la continence, etc.
Après avoir été victime d'agression durant l'enfance, il peut être difficile de reprendre sa vie en main. Cependant, malgré l'horreur du crime que représente l'agression sexuelle durant l'enfance, la guérison est possible. Si vous avez remarqué certains de ces indices, parlez-en à votre médecin, votre infirmière, votre intervenante ou à une personne en qui vous avez confiance. En parler pourrait vous soulager.